décembre 2018
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Catégories

Les vidéos de Cotentinois

Instagram

Boazu (renne en langue same)

A la veille de Noël, je vous recommande la lecture du savoureux Drôles de bêtes de Jean-Pierre Fleury (éditions Marivole), et, en particulier, les pages qu’il consacre au renne sous le titre :

Des rennes en France ! Vous croyez au Père Noël

« Les poubelles de madame et monsieur Cro Magnon en attestent, les cuissots de rennes étaient souvent au menu de nos ancêtres en ces temps lointains et glacés du paléolithique supérieur ».

De cette époque, il  n’en reste qu’un et  c’est  celui de Bola :

Le renne de Bola

Le renne de Bola

Extrait de notre journal de bord – « là bas vers le Nord »

Samedi 21 août

263 kilomètres nous ont mené jusqu’à Hyheim, un petit camping au bord de l’eau où seul un fourgon danois nous tient compagnie pour la nuit. Quelques motards de leur coté passent la soirée dans les « hytter » les petits bungalows qui tous ont leur toiture recouverte de terre et de mousses. Au cours de la journée, nous avons déjeuné dans la foret près du site préhistorique du renne de Bola. Cet animal a été gravé dans la roche il y a plus de 6000 ans. Représenté grandeur nature, il est à proximité d’une autre gravure moins bien conservée figurant un ours. http://www.bolarein.no/

Tout le corps des rennes est protégé par une double couche de fourrure dont les poils sont creux afin de conserver la chaleur. Je confirme en avouant qu’il est particulièrement doux de marcher pieds nus sur celle ramenée de Norvège qui, je l’espère, ne fera pas trop envie au père Noël cette nuit.

DSCN1482

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.