avril 2017
L Ma Me J V S D
« mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Catégories

Les vidéos de Cotentinois

Instagram

Les Amis du Marité

HISTORIQUE

La Fondation du Patrimoine Maritime et Fluvial présidée par Monsieur Gérard d’Aboville depuis 1999, a souhaité faire revenir en France le trois mâts goélette Marité

Le Marité fut construit en 1923 à Fécamp; Pendant six à huit mois chaque année, il affrontait les difficultés des bancs de Terre-Neuve avant de rentrer chargé à ras bord de morue salée. La concurrence des navires à vapeur et à moteur obligea à le vendre en 1929 au Danemark, d’où il partit  ensuite pour les îles Féroé où il fut désarmé quelques années plus tard.

Au milieu des années 70, un groupe de jeunes suédois rachète le navire, le restaure totalement. Pendant une dizaine d’années, le trois mâts navigue au départ de Stockholm. Il escale à Fécamp et traverse l’Atlantique.

Les propriétaires cherchent à le vendre. La Fondation du Patrimoine Maritime fait tout son possible pour que ce bateau revienne en Normandie; sa terre natale.

Afin d’aider la Fondation du Patrimoine Maritime à favoriser le rapatriement de ce navire, des passionnés de la mer et du patrimoine maritime ont décidé de constituer une association dans le but d’encourager les entreprises, les mécènes potentiels et les collectivités à la création d’une “fondation” qui rachèterait ce navire.

Ils apporteront leur aide matérielle et humaine à cette “fondation” pour favoriser ce projet.

L’association pour le retour du Marité est créée en mars 2002. A force de persévérance, le 12 mai 2004 un groupement d’intérêt public devient l’heureux propriétaire du navire. Au cours de la saison 2004/2005 le trois mâts goélette se fera connaître grâce à l’émission Thalassa qui l’utilisera comme plateau de tournage itinérant.

En janvier 2006, Marité est en restauration à Cherbourg, puis à Saint Vaast la Hougue. Depuis mai 2011 il est en achèvement à flot à Granville, désormais son port d’attache.

Lors du conseil d’administration de mai 2011, le président Gérard d’Aboville et les membres du conseil ont décidé que le centre de gravité de l’association devait se déplacer sur la Manche pour y bénéficier de relais locaux au plus près du navire.

Une équipe locale et bas normande s’est constituée depuis l’été 2011 en liaison étroite avec le GIP et la municipalité de Granville.

Une assemblée générale extraordinaire qui s’est déroulée le 1er février 2012 à Granville a acté dans les statuts de l’association l’évolution de la mission et le recentrage géographique.

DSCN0062AMIS-MARITELes amis du Marité à bord, au pied du grand mât